Vincent traverse les Alpes à pied avec sa brouette sur 700 km contre la maladie de Charcot

2

Chaque année de nombreuses personnes décèdent des suites d’une maladie neurodégénérative. Le 25 mai 2018, Vincent Monnerie perdait son papa, foudroyé par la maladie de Charcot. Avancer a pris pour lui un sens bien particulier, celui de s’élancer vers les Alpes, brouette en main, pour faire passer un message fondamental.

La maladie de Charcot, aussi appelée maladie de Lou Gehrig, est une pathologie terrible. Son évolution est particulièrement rapide comme l’indique Vincent sur la page de la cagnotte Leetchi qu’il a lancé pour aider la recherche.

Kilomètre 0 de La Route des Grandes Alpes! C'est parti ! L'aventure commence!

Publiée par Des Kilomètres en Brouette sur Samedi 14 juillet 2018