Entre les parents et les enseignants, il existe parfois des biais concernant l’éducation ou la perception de l’éducation.

Une enseignante américaine a envoyé une lettre aux parents afin qu’ils comprennent les enjeux de la scolarisation. Elle a souligné le rôle des parents et leurs obligations.  Partagerez-vous son opinion?

Aujourd’hui, même si elles comptent de nombreuses écoles renommées, les étudiants américains se retrouvent loin derrière d’autres pays. Selon l’OCDE, ce pays se classe au 26e rang sur 72. Singapour étant en tête du classement PISA 2015.
Une enseignante à la retraite a écrit une lettre à son journal local pour exprimer son opinion sur la question des écoles publiques.

Voici la lettre de Lisa Roberson, l’enseignante en question:

En tant qu’enseignant à la retraite, j’en ai marre des gens qui ne savent rien des écoles publiques ou qui ne sont jamais allés dans une salle de classe récemment et qui décident de la réforme de notre système d’éducation.

Les enseignants ne sont pas le problème! Les parents sont le problème! Ils n’enseignent pas à leurs enfants les manières, le respect ou même comment se comporter en société.
Les enfants viennent à l’école avec des chaussures plus chères que celles de l’enseignant, mais sans crayons ni papier. Qui les leur fournit? Les enseignants les fournissent souvent de leurs propres poches.

Quand vous regardez les écoles qui « échouent », regardez les parents et les élèves. Les parents viennent-ils aux réunions de parents? Est-ce qu’ils parlent régulièrement avec les enseignants? S’assurent-ils que leurs enfants sont préparés avec les fournitures nécessaires? S’assurent-ils que leurs enfants fassent leurs devoirs?

Donnent-ils les numéros de téléphone de leur travail pour les contacter en cas de problème? Est-ce que les étudiants prennent des notes en classe? Est-ce qu’ils font leurs devoirs? Les élèves écoutent-ils en classe ou sont-ils à l’origine de perturbations dans la classe?