Une école supérieure a créé l’heure de “compétences domestiques” : les jeunes apprennent à repasser, laver et cuisiner

49

Combien de fois avez-vous eu envie de reprocher à vos enfants d’éteindre leurs smartphones et de les inciter à ranger la maison ? Combien de fois ne vous ont-ils pas écouté ?

En interprétant ce besoin, un internat espagnol a voulu actualiser ses matières scolaires en introduisant une nouvelle matière, tout en promouvant l’égalité des sexes parmi les adolescents de la génération des smartphones. Et ce, avec un énorme succès auprès des garçons impliqués.


Dans la ville de Vigo, dans la province espagnole de Pontevedra, les élèves du Collège de Montebelo sont invités à mettre la main à la pâte, dans tous les sens du terme, dès la première année d’études et ce grâce à la matière “compétences domestiques”.

Les ados de la première année, sans distinction entre garçons et filles, apprennent donc l’art difficile du rangement domestique, en particulier la capacité de cuisiner, de nettoyer et de repasser.

image: sheppard.af.mil

Cette expérience, sans précédent dans le panorama du système éducatif européen, a connu un tel succès auprès des élèves que le taux de participation à ces cours a explosé aufur et à mesure.

Un grand signe de l’éducation à l’égalité entre les sexes est donc donné par ce Montebelo College de Vigo, à une époque où la distinction entre carrière professionnelle et travaux domestiques est encore trop marquée. Prêt à inscrire vos enfants au Montebelo College ?