Alaa Ben Zeineb (17 ans), élève en 3e année informatique au lycée Beni Hassen (Tunisie), a eu l’ingénieuse idée de transformer les pneus usagés en paniers pour animaux domestiques. Il veut faire du bien à la nature et joindre l’utile à l’agréable, dit-il.

Il s’agit d’abord d’une passion, indique Alaa à Kapitalis, en assurant que depuis sa petite enfance, il a été inspiré par son oncle, professeur d’arts plastiques. Il a d’abord commencé par dessiner sur les supports souples, tels que le papier et la toile, et support rigides : bois, pierres et même les briques de construction.

«Enfant, je regardais mon oncle travailler et j’apprenais à reproduire ses gestes. Cela me faisait du bien et me transportait dans un monde féerique et ma passion a fini par prendre forme quand j’ai reproduit une de ses peintures. Je me sentais fier, et depuis, je me suis lancée dans cette belle aventure», raconte Alaa.

Retour1 sur 2