Les femmes ont maintenant trouvé le prétexte idéal pour sortir avec les «filles» deux fois par semaine. Selon une nouvelle étude, les femmes devraient sortir avec des copines deux fois par semaine pour améliorer leur santé.

Aimez-vous sortir avec vos meilleurs amis? Vous devriez le faire plus souvent! Cela vous rendra certainement plus heureux et en meilleure santé! Du vin, n’importe qui?

L’étude a été réalisée par un groupe de chercheurs de l’Université d’Oxford. L’enquête a révélé les étapes nécessaires qu’une femme doit franchir pour atteindre le bonheur dans tous les aspects de sa vie. L’étude a montré que les femmes se sentiraient libres de sortir avec leurs amies au moins deux fois par semaine.

A propos de l’étude:

Robin Dunbar, psychologue de renom et responsable de cette étude, a déclaré que la santé et le bien-être des femmes s’amélioraient mieux lorsqu’elles se réunissaient avec quatre meilleures amies deux fois par semaine lors de réunions où elles « faisaient des choses ».

Selon l’étude, la liste des «choses» incluait: boire de la bière, bavarder et parler de leurs rivaux (sujet de prédilection). Faire ces «choses» fait que les femmes socialisent, boivent et rient ensemble.

Les avantages pour la santé comprenaient également un temps de récupération plus rapide après la maladie, un système immunitaire fort, une diminution du niveau d’anxiété et une augmentation du niveau de générosité, ce qui permet aux femmes de se sentir mieux dans l’ensemble.

« Le chiffre de deux fois par semaine vient de nos constatations qu’il s’agit du temps que vous passez généralement avec vos amis et votre famille les plus proches », a déclaré le Dr Robin Dunbar au Huffington Post. «Pour les deux sexes (aucune surprise), le fait de disposer d’un réseau social étendu et bien intégré a un impact significatif sur la santé physique et émotionnelle. Les personnes ayant des réseaux plus grands et / ou plus intégrés souffrent de moins de maladies, se rétablissent plus rapidement d’une chirurgie et risquent moins de mourir – et même leurs enfants sont moins susceptibles de mourir. ”

 

La plupart des femmes ne sortent pas souvent avec leurs amis

Néanmoins, les chercheurs ont également noté que seules 2 femmes sur 5 pouvaient sortir avec leurs copines une fois par semaine, et encore moins si elles devaient s’occuper de leur famille.

L’enquête a également examiné la qualité des interactions avec des amis, en fonction du nombre de personnes et du temps passé. Les femmes réservent en moyenne un peu moins de la moitié de leur temps à entretenir des amitiés étroites.

Retour1 sur 3