LE PÈRE ADMET AVOIR LAISSÉ SON ENFANT MOURIR SEUL SUR UN BANC DE PARC PARCE QU’IL EN AVAIT MARRE DE S’OCCUPER DE LUI

702

Des rapports indiquent que la mère de l’enfant, Dina Colleen Bond, a également plaidé coupable à deux chefs d’accusation de complicité d’homicide involontaire coupable à la Cour suprême de Brisbane.

Un père toxicomane a plaidé coupable d’homicide involontaire lundi après avoir laissé son fils âgé de 22 mois seul pour mourir sur un banc dans un parc du sud de Brisbane, selon des informations rapportées. L’accusé, identifié comme Shane Arthur Simpson, a admis que son cerveau était « frit sur la glace » quand il a laissé son fils Baden Bond seul en mai 2007.

Les rapports indiquent que la mère de l’enfant, Dina Colleen Bond, a également plaidé coupable à deux chefs d’accusation de complicité d’homicide involontaire coupable devant la Cour suprême de Brisbane. La cause de la mort du bambin est inconnue et son corps n’a pas encore été retrouvé.

Shane, en s’adressant au tribunal lundi, a déclaré qu’il avait abandonné son fils à une rampe de bateau près de Logan Rover au crépuscule un jour de mai 2007 parce qu’il était « fatigué de prendre soin de lui », selon Daily Mail.Le père a ajouté que dans ses derniers moments avec son fils, il s’était assis avec lui sur un banc de parc pendant 15 à 30 minutes et s’était excusé de l’avoir fait. Shane est ensuite monté dans sa voiture et est parti sans regarder en arrière.

Simpson aurait dit à la police que son fils l’avait regardé « comme s’il savait ce qui allait se passer ».

« Juste son visage, si je peux dire quelque chose, je viens de le comprendre et je suis parti », a déclaré le père aux autorités après son arrestation. « Je n’ai même pas regardé en arrière dans le rétroviseur… je dois vivre avec ça pendant 10 ans… le regard dans ses yeux, je le vois encore, vous savez. »