Elle avait une grosse tumeur cancéreuse qui occupait presque les deux tiers de ses seins. L’un de ses poumons s’était également affaissé du fait qu’elle toussait depuis assez longtemps.

Les 450 jours suivants, elle et son père les ont passés à l’hôpital Fairfax, dans le service oncologique, écrit son père, Tom, sur Love What Matters.

Shayla souffrait du lymphome de Hodgkin et le pronostic n’avait pas l’air positif.

Son père Tom était brisé. Avant d’expliquer à sa fille à quel point la situation était critique, il a acheté deux bagues : une pour elle et une pour lui. Il avait promis de la porter jusqu’à ce qu’elle soit en bonne santé et qu’elle ait battu le cancer.

Publiée par Dailymailvideos.com sur Dimanche 30 septembre 2018

Elle a subi des milliers de tests, transfusions sanguines, radiothérapie, chimiothérapie et arrêt cardiaque. Mais elle n’a jamais cessé de se battre.

Tom a tenu ses cheveux pendant qu’elle vomissait, la tenait quand elle était triste et se moquait d’elle quand elle en avait besoin. Mais surtout, ils ont tous deux essayé d’être courageux ensemble.

Mais à la fin, son corps n’a pas résisté et il a cessé de répondre aux traitements.