La perte de la première dent de lait est l’une des nombreuses étapes de la vie d’un enfant qu’un parent aime se rappeler, ils donnent un peu d’argent à l’enfant ou ils gardent cette dent pendant des années.

En 2003, une étude a été publiée et a conseillé aux parents de faire cela: garder les dents de lait, dans des conditions bien précises, car elles contiennent des cellules souches à utiliser en cas de maladie à l’âge l’adulte.

L’étude

Le Dr. Songtao Shi, chercheur au National Institute of Dental and Craniofacial Research (NIDCR) à Bethesda (Maryland), a découvert la présence de cellules souches dans la pulpe dentaire des dents de lait de sa fille. Quand elle a perdu sa deuxième dent, Songtao Shi avait préparé des flacons et des liquides nécessaires pour préserver au mieux la composition de la dent, il a par la suite commencé une première série de recherches. Il a rapidement découvert qu’il est possible d‘extraire entre 10 et 12 cellules souches sur chaque dent de lait et elles sont capables de se reproduire et de croitre en culture.

Retour1 sur 2