C’est prouvé : Faire le ménage permet de vivre plus longtemps

299

Cela pourrait de prime abord paraitre complètement loufoque mais faire le ménage


apporterait certains bienfaits pour l’être humain et pourrait même augmenter l’espérance de vie selon la science.

Une étude menée par l’UCL (University College London) sur près de 20 000 hommes et femmes, dont 3 200 souffraient de stress ou d’anxiété révèle qu’une activité d’au moins 20 minutes, qu’elle soit ménagère, sportive ou même de jardinage influerait notre moral de manière positive.

C’est prouvé scientifiquement : Selon la journaliste Anne de Chalvron qui s’est également penchée sur la psychologie du ménage dans son ouvrage Apologie des petites corvées : les plaisirs secrets du ménage, s’adonner à des tâches ménagères en rangeant, triant, jetant, serait un excellent


moyen de se ressourcer et relèverait d’une vraie thérapie bienfaitrice pour la santé comme le pense aussi le sociologue Jean-Claude Kaufmann qui affirme que plus une activité a demandé d’efforts, plus elle procure de la satisfaction une fois terminée et que nettoyer son espace environnant donne la sensation à l’esprit de se libérer et de passer à autre chose.

Même l’espérance de vie s’en trouve augmentée : Mettre de l’ordre, passer l’aspirateur, laver le sol… seraient nécessaires à notre équilibre mental du fait de sa stimulation par le corps en actions. Trois heures de ménage énergique équivaudraient à trois kilomètres de jogging à part que faire le


ménage amène une sensation de purification qui donne l’impression d’obtenir une certaine gratification. Cette activité aurait également un fort impact positif sur notre mémoire et notre capacité de concentration qui s’en retrouvent sollicitées à travers les objets qu’on déplace et que l’on nettoie.

Source: Santeplusmag